Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Paul Newman
Le plus sauvage d'entre tous (Hud)

Film américain de 1963 de Martin Ritt avec Paul Newman, Patricia Neal, Melvyn Douglas, Brandon De Wilde, Whit Bissel. Hommer Bannon est propriétaire d'un ranch au Texas, son fils, Ted dans la version française, Hud, dans la version américaine, a jadis causé la mort de son frère. Il est violent, séducteur impénitent, et n'hésiterait pas à faire déclarer son père atteint de sénescence pour le placer en maison de soins et faire main basse sur l'héritage qu'il dirigerait à sa façon, notamment en ouvrant la possibilité d'ouvrir des champs pétrolifères contre la volonté de son aïeul. L'un et l'autre vont se combattre sans merci, entrainant leur entourage dans le drame. Un rôle en or pour Paul Newman, homme sans foi ni loi, bousculant tout sur son passage, dont l'égoïsme infantile trouve ses racines dans des profonds complexes touchant à l'impuissance de n'avoir pu changer le destin et obtenir de la vie tout ce qu'elle pouvait, devait, à ses yeux, lui apporter. Une très belle image en noir et blanc et une musique signée Léonard Bernstein appuient l'ensemble, au ton passionnant.

Le plus sauvage d'entre tous (Hud)
Le plus sauvage d'entre tous (Hud)Le plus sauvage d'entre tous (Hud)
Le plus sauvage d'entre tous (Hud)

Commenter cet article

Daniel 05/10/2017 22:38

Newman ...comme d' habitude grandiose dans ce superbe film.

valcogne.over-blog.com 06/10/2017 07:59

Les acteurs comme lui manquent cruellement.

Articles récents

Hébergé par Overblog