Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Planète des singes
La planète des singes: suprématie

Film Américain de Matt Reeves, de 2017, avec Andy Serkis, Steve Zhan, Woody Harrelson, Amiah Miller, Karin Konoval, Terry Notary. Suite des films "Les origines" de 2011 et de "L'affrontement" de 2014. Hommage appuyé, jusque dans le jeu de Woody Harrelson à "Apocalypse now" mais pour notre bonheur car vraiment réussi. César a décidé d'emmener les siens vers une contrée où ils seraient à l'abri. Un colonel vient tuer sa femme et son fils. La grippe simienne qui a éradiqué l'humanité continue de sévir et a muté. Le colonel tue les infectés. D'autres ne le suivent pas et lui font la guerre: les hommes s'entretuent. Au coeur de la confusion, César veut assouvir sa vengeance mais refuse de devenir comme Koba, le singe qui fut à l'origine du conflit entre les hommes et les primates. Action,  émotion, aventure, une trois dimensions agréable, sans doute un des meilleurs opus de la franchise. 

La planète des singes: suprématie
La planète des singes: suprématie La planète des singes: suprématie
La planète des singes: suprématie
La planète des singes: suprématie

Commenter cet article

Val 28/08/2017 15:58

Vu ce week-end et j'ai aimé. Les références à "Apocalypse Now" sont nombreuses, mais on y retrouve aussi des clins d'oeil à d'autres longs-métrages et en premier lieu à la saga originelle avec des noms comme "Nova" ou "Cornélius".
Cet opus est semble-t-il le dernier, mais j'aimerai bien voir au moins un autre film dédié à "Mauvais singe", le curieux chimpanzé qui suit César dans cette présente aventure : le personnage m'intrigue.
Le final est émouvant et clos la boucle ouverte par le film de 1968.
Très très bon film.

valcogne.over-blog.com 29/08/2017 08:43

Tu n'es pas la première à me faire part de ces problèmes de lisibilité et de commentaires, vraiment cela ne dépend pas de moi, j'ai vérifié plusieurs fois mon site et n'ai rien filtré ni bloqué ni censuré par ses commandes. Le problème doit venir de la plate-forme. Merci encore pour ta fidélité. Bises

Val 29/08/2017 07:19

Comme tu le sais, je n'arrive pas toujours à lire ou même a poser des commentaires sur ton blog. Mais j'y reste fidèle car il est l'un des inspirateurs d'Ana'Blog et ton amitié, quoique "virtuelle", est importante à mes yeux.
Je t'embrasse et te souhaite une bonne semaine.

valcogne.over-blog.com 28/08/2017 19:54

Ma chère Val, je suis heureux que nous ayons, une fois de plus, la même impression. A nous de revoir cette saga dans son ensemble, un jour avec du recul pour plus encore l'apprécier. Même les approximations série B ont nourries le projet, je pense notamment à celle où la bombe est un objet de culte. On a beaucoup décrié la vison de Tim Burton, mais à la relecture, ça reste du bon cinéma. Tu as pu constater que j'avais pas mal levé le pied depuis longtemps, j'ai tout simplement failli passer ailleurs et j'ai lutté pendant deux ans pour continuer. Valcogne ne raconte sa vie nulle part mais il espère bien assurer encore longtemps. Accessoirement, à force de ne rien faire, j'ai perdu la moitié de mon audience, déjà confidentielle. Ce n'est pas grave. Qui m'aime me suive....Bises

Ketia 24/08/2017 17:02

Pour ma part, c’est le meilleur volet de la saga ! Le scénario est bien plus sombre, les scènes d’action sont intenses et les effets spéciaux sont réussis. Les singes ont l’air si réels.

valcogne.over-blog.com 25/08/2017 08:33

Nous sommes encore d'accord! C'est exactement ce que j'en pense.

Daniel 10/08/2017 20:35

Je n' ai pas encore vu le film et je suis rassuré par ta critique n' ayant que moyennement apprécié le second volet. Cette saga moderne ne dénature absolument pas l' original , bien au contraire et c' est assez rare pour le signaler.

valcogne.over-blog.com 11/08/2017 15:53

Comme toi, je n'avais pas goûté le second volet, alors j'étais bien aise de voir celui-ci rentrer dans les clous.

Articles récents

Hébergé par Overblog