Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Drames, #Warren Beatty
Mickey one

Film américain, en noir et blanc,  de 1965 d'Arthur Penn avec Warren Beatty, Alexandra Stewart, Kamatari Fujiwara, Hurd Hatfield, Franchot Tone, Jeff Corey. Un jeune artiste a été aidé par la mafia dans son ascension. Grisé par le succès, il a joué et perdu une somme importante. Il ne sait d'ailleurs exactement combien, personne ne l'aide à le savoir et à s'en sortir. Il décide de fuir et part de Détroit pour Chicago où il entame une carrière de clochard, de manutentionnaire, puis d'amuseur public. Le doute et la hantise de se voir exécuté par une main invisible le rongent. Il rencontre une jeune femme qui croit en lui mais, malgré cela, ne pourra se soustraire à son passé. Film étrange à bien des égards, à la photo très intéressante, aux moments oniriques. On voit ainsi, et c'est exceptionnel, l'oeuvre auto-destructrice de Tinguely se déglinguer sous nos yeux en temps réel. Arthur Penn s'inspire clairement de l'ambiance de la "Dolce vita" et de la "nouvelle vague" pour composer un travail paranoïaque et kafkaien visant les dérives du maccarthisme. 

Mickey one
Mickey oneMickey one
Mickey one

Commenter cet article

photodilettante 05/06/2017 17:43

sourire.. sourire.. sourire

valcogne.over-blog.com 05/06/2017 19:09

Bien reçu! bravo pour vos travaux inspirés et inspirants; bises

Articles récents

Hébergé par Overblog