Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Westerns Américains, #Randolph Scott, #Claire Trevor, #Glenn Ford
Les desperados  ( The desperadoes )
Les desperados  ( The desperadoes )
Les desperados  ( The desperadoes )
Les desperados  ( The desperadoes )
Les desperados  ( The desperadoes )

Film américain de 1943, de Charles Vidor, avec Randolph Scott, Claire Trevor, Glenn Ford, Edgar Buchanan. Utah, 1863, une banque est dévalisée par son propriétaire de mèche avec des voyous. Malheureusement, des hommes sont tués. Un ancien hors la loi, qui passe en ville pour rendre visite à un ami devenu shérif, est accusé par les instigateurs du complot et risque la pendaison. La vérité triomphera. Belles images de paysages, bons jeu d'acteurs, une bagarre dans le saloon avec des morceaux d'anthologie que ne renieraient pas Trinita et son frère. Présence très forte de Glenn Ford qui éclipse presque la vedette, Randolph Scott. Rafraichissant.

Les desperados  ( The desperadoes )Les desperados  ( The desperadoes )
Les desperados  ( The desperadoes )Les desperados  ( The desperadoes )

Commenter cet article

photodilettante 11/11/2016 07:36

quand l'humain ne s'occupe plus à survivre( son rôle primordial) il se désespère

valcogne.over-blog.com 12/11/2016 19:04

L’espérance des lendemains, ce sont mes fêtes...

Articles récents

Hébergé par Overblog