Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #Westerns Américains, #Tommy Lee Jones, #Robert Duvall
Lonesome dove
Lonesome dove
Lonesome dove

Série en quatre épisodes de 96 minutes réalisée par Simon Wincer en 1989, d'après le roman de Larry McMurtry, prix Pulitzer 1985. Cet écrivain talentueux a écrit entre autres: "Le secret de Brokeback mountain", "L'homme qui n'a pas d'étoile", "Lonesome Dove", "Comanche moon". Sont ici réunis Robert Duvall, Tommy Lee Jones, Danny Glover, Diane Lane, Robert Urich, Frederic Forrest, Chris Cooper, Anjelica Huston, William Sanderson, Steve Buscemi. D'excellents acteurs pour illustrer l'histoire du capitaine Augustus "Gus" Mc Crae et de Woodrow F Call, anciens Texas Rangers qui partent du Texas pour installer un ranch au Montana. Le voyage sera rude, nos héros se tireront de bien des situations, sans trop d'états d'âme. L'ouest est rendu à la perfection dans les décors, les paysages, les mœurs. La complicité entre Robert Duvall et Tommy Lee Jones vaut à elle seule le coup d'oeil! Diane Lane et Robert Urich ne sont pas en reste et les qualités profondément humaines des personnages sont à noter. Frederic Forrest transfiguré en Indien sanguinaire, sadique, vaut le détour également. Sans oublier les petits cochons. Quatre séries succèderont à celle ci: "La loi des justes" 1993, "Le crépuscule" 1995, "Les jeunes années" 1996, "Comanche Moon" 2008. Ma préférée est cette première. En la revoyant, je confirme.

Lonesome doveLonesome dove
Lonesome doveLonesome dove
Lonesome doveLonesome dove
Lonesome dove

Commenter cet article

Gérard 24/05/2015 22:28

J'espère que tu as regardé le film de ce dimanche soir sur Arté

valcogne.over-blog.com 25/05/2015 09:18

" L'esclave libre " fera l'objet d'un article, je l'ai vu il y a longtemps et hier soir n'ai pas regardé la télévision! Plaidoyer pour la liberté avec un Clark Gable déconcertant face à une convaincante Yvonne de Carlo, un très beau film, mais plutôt social et romantique, pas un western.

Articles récents

Hébergé par Overblog