Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Séries cultes, #James Gandolfini
Les Sopranos (suite)

Après 85 épisodes aussi bons les uns que les autres globalement, un suivi efficace, des acteurs épatants, voici la fin de la série. Dire qu'elle m'est une grosse déception est un euphémisme. Je m'explique: alors que tout, jusqu'ici, et donc sur sept ans, était vraisemblable, voici qu'adviennent des choses incompréhensibles. Le docteur Melfi, qui soigne Tony Soprano, personne très intelligente et vraie professionnelle, le lâche brutalement parce que des études et son entourage laissent entendre que la thérapie renforce les psychopathes, qu'ils ne sont jamais sincères et manipulent qui ils veulent. Même le sachant, on ne peut douter qu'elle aurait trouvé une autre solution que tout arrêter de cette manière!

Seconde incongruité: Phil Leotardo, plus qu'encombrant, menaçe même ses proches. Tony prend les devants et demande à des Siciliens de le supprimer. Ils viennent en Amérique, se rendent à une adresse qu'on leur a donné, rencontre un couple ressemblant vaguement à la photo qu'ils détiennent et tuent deux innocents. Bizarre, Phil Leotardo était censé retrouver sa maitresse dans cette maison, hors ce n'est pas la bonne et les inconnus qui y vivent n'ont rien à voir avec lui. Même si les tueurs sont les derniers des imbéciles ils pensent être au bon endroit, à la bonne adresse. Comment une erreur pareille est elle possible? Difficile à croire.

Troisième incongruité: la mort rôde, le clan sait que des contrats les visent. Bobby Baccala va néanmoins acheter un modèle réduit de chemin de fer en laissant son portable dans sa voiture. Evidemment, il est abattu sans pouvoir même se défendre. Là encore, comment y croire alors qu'on l'a déjà vu tuer sans état d'âme et savoir se défendre? 

Quatrième incongruité: les images finales suggèrent que la famille passe à autre chose, Phil ayant été tué et la menace étant écartée. Pourtant la caméra insiste sur un consommateur qui rentre dans le bar puis se dirige vers les toilettes pendant que Meadow, dehors, fait trois créneaux avant de garer son véhicule. On devine une inquiétude latente, un malaise, et, en même temps, on suggère le contraire. Il fallait choisir, soit composer une fin "happpy end" ou une noire mais pas ce semblant imparfait qui laisse supposer que, pour des raisons que nous ignorons, le réalisateur, qui signe d'ailleurs ce dernier épisode, a bâclé celui-ci. Heureusement, une heure de film mal foutu ne peut détruire les 85 heures précédentes qui font de cette série un chef d'oeuvre !

Mais une telle somme de travail se terminant ainsi, c'est vraiment...triste.

Les Sopranos (suite)

Commenter cet article

DANIEL 12/05/2015 22:27

Soit les séries américaines n ont pas de fins soit elles sont baclées , c est curieux quand on fait preuve d autant d originalité aux cours des saisons. En meme temps on ne peut pas contenter tout le monde ..il parait qu ils font passer le dernier épisode d une série avec différentes versions a un panel qui choisit celle la plus apte a etre vue par le grand public.." Dexter" en est un bon exemple , le final prévu a été jugé trop sinistre...et celui diffusé a été détesté par les " fans". On ne peut décidemment pas contenter tout le monde.

valcogne.over-blog.com 12/05/2015 22:43

Jamais vu Dexter, mais beaucoup entendu parler. Je suppose que, sur un long terme, une forme de lassitude envahit les acteurs et les créateurs, qu'au fil du temps l'alchimie de départ bouge, et peut être aussi qu'on veut tirer à la ligne pour engranger plus de profit plutôt que sagement stopper au bon moment et passer à autre chose.

Evy 11/05/2015 20:07

Ces séries qui ne savent pas finir !! Voir Dr House ou, pire, Lost. Grrrrrrr...

valcogne.over-blog.com 11/05/2015 23:02

Comme je disais, ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain, un épisode décevant sur 86 ça n’empêche pas cette série d'être un chef d’œuvre du genre dont il ne faut surtout pas se priver !

Articles récents

Hébergé par Overblog