Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Aventures, #Ridley Scott, #Harvey Keitel
Duellistes
Duellistes
Duellistes

Film de 1977 de Ridley Scott, d'après une nouvelle de 1908 de Joseph Conrad, inspirée d'une histoire vraie concernant deux officiers Napoléoniens qui entretinrent une querelle plus de trente ans à coup de duels à la moindre rencontre. On demande à d'Hubert d'informer Féraud de son arrestation pendant une soirée mondaine. Vexé à mort, Féraud demande réparation, les deux hommes se battent en duel. Tout au long de leur vie, ils évoluent au sein de l'armée de la même manière, grade après grade, traversent les régimes, voient la chute de Napoléon après avoir survécu à la débâcle de la retraite de Russie. Un ultime combat mettra fin à cette folie. Keith Carradine est d'Hubert, Harvey Keitel, Féraud, ils sont parfaits dans leur rôle respectif. Influencé par " Barry Lindon" Ridley Scott a soigné paysages, vêtements, combats, et, pour ceux qui aiment la photographie plus que le cinéma cette oeuvre est à découvrir. Pour les autres, qui aiment le cinéma en tant que tel, ce film est magnifique, il lui manque juste un je ne sais quoi pour que je le place dans la rubrique "Chef d'oeuvre".

DuellistesDuellistes
DuellistesDuellistes
DuellistesDuellistes

Commenter cet article

DANIEL 27/05/2015 21:24

Je n ai jamais vu ce film ( a cause du casting qui ne m attire pas ) mais si tu dis qu il est un peu influencé par " Barry Lindon" , qui fait partie de mon top 5 du cinéma , ça m interesse grandement. A découvrir.

valcogne.over-blog.com 27/05/2015 23:34

Deux types qui cherchent à s'entretuer à la moindre occasion pendant trente ans c'est un thème un peu mince même s'il provient d'une histoire vraie romancée par un grand écrivain. Mais Ridley Scott a tourné son premier long métrage en France, soigné ses décors et la lumière, habillé ses acteurs avec soin. Une certaine vérité se dégage de l'ensemble et, sans égaler Barry Lindon, montre de beaux moments où la patte du réalisateur est bien présente.

Articles récents

Hébergé par Overblog