Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #MEL GIBSON, #Danny Glover, #Joe Pesci
L'arme fatale ( Lethal weapon )
L'arme fatale ( Lethal weapon )
L'arme fatale ( Lethal weapon )
L'arme fatale ( Lethal weapon )

On ne présente plus cette série de quatre films relatant les aventures policières de Briggs ( Mel Gibson) et de Murtaugh ( Danny Glover), le jeune chien fou et l'homme mûr qui aspire à une retraite bien méritée. On oublie pas non plus le troisième et truculent larron, Léo Getz,(Joe Pesci) leur indicateur et ami encombrant. Tous ces films ont plusieurs points communs: le suivi de leurs interprètes, la qualité de leur jeu, des actions bien menées et, cerise sur le gâteau, une forme d'humour bien sympathique. Du vrai cinéma, bien exécuté, distrayant, avec des hauts et des bas, mais globalement épatant assurant à Mel Gibson une notoriété largement méritée.

Commenter cet article

lemmy 20/02/2015 01:42

Autant je trouve que les deux premiers sont très très réussis, autant les deux suivants sont nettement moins costauds et tendent plus vers la comédie. Mel Gibson est effectivement un grand du cinéma, il n'est pas qu'une bonne gueule, et il a quand même réalisé deux très bons films. Son dernier petit film "Kill the gringo" est très chouette.

valcogne.over-blog.com 20/02/2015 09:34

Je prépare quelque chose sur lui. Pour l' "Arme fatale" le passage à la comédie ne m'a pas gênè et j'aime bien ce corpus de quatre films.

DANIEL 18/02/2015 21:10

Une série de films qui sont une totale réussite , c est assez rare pour le souligner ! Le premier avait fait l effet d une bombe a l époque car dans le genre c était neuf ! Et puis Mel Gibson , dont j ai redécouvert l excellent " Gallipoli " , fait définitivement partie des grands du cinéma.

valcogne.over-blog.com 18/02/2015 22:54

C'est déjà difficile de réaliser un bon film alors réussir un lot de quatre est une bonne performance. Un producteur malin, un bon réalisateur, de bons acteurs et des histoires bien écrites donnent de bonnes œuvres de distraction, joyeuses, mouvementées et sans prétention, un plaisir.

Articles récents

Hébergé par Overblog