Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
valcogne.com Espace Libre

valcogne.com Espace Libre

Cinéma. Opinions d'un spectateur lambda, totalement subjectives mais sincères.

Publié le par valcogne.over-blog.com
Publié dans : #Ciné Science-.Fiction, #Ciné Action, #Héros BD, #Chris Evans, #Scarlett Johansson
Captain America : le soldat de l'hiver

Film américain de 2014, des frères Russo, avec Chris Evans, Samuel L Jackson, Scarlett Johansson, Robert Redford, Sebastian Stan, Andrew Mac Kee. Grosse production continuant le premier opus et annonçant des suites. Une débauche d'effets spéciaux, une course poursuite hallucinante, des scènes de baston innombrables. J'ai déjà dit du bien du film précédent, mais, cette fois, malgré les critiques très positives que je lis dans les milieux bien informés, je suis plus circonspect, voire rabat-joie. Et d'une: j'ai vu ce film en 3 D dans une salle Montpellièraine sous le déluge d'un son à casser les oreilles m’empêchant de me concentrer. Deux: les actions continues des œuvres d'aujourd'hui semblent cacher la misère d'un manque d'imagination par rapport à l'histoire proprement dite. Trois: même s'il peut être pertinent, le discours est plutôt simpliste. Je puis écouter très fort Motorhead, Linkin Park, Molly Hatchett et consort, le vacarme ne me fait pas peur mais ce raffut dessert plus le film qu'il ne l'arrange. La veille, Captain America passait opportunément sur un de nos chaines nationales, comme un bon chien de Pavlov je suis donc allé voir sa suite: c'est une des rares et dernière fois que j'agirai ainsi.

Captain America : le soldat de l'hiverCaptain America : le soldat de l'hiver
Captain America : le soldat de l'hiverCaptain America : le soldat de l'hiver

Commenter cet article

Film streaming 08/05/2014 19:45

J'ai vu les secrets de tournage du film j'invite tous ceux qui ont vu le film à les découvrir !

Valcogne 08/05/2014 21:23

Une critique positive et respectable mais qui ne change pas mon point de vue. Un film, c'est la magie de ce qu'on voit, connaitre sa fabrication détruit celle-ci en partie ou totalement. Qu'un technicien ou un futur metteur en scène s'y intéresse me semble normal puisqu'il en fera quelque chose mais pour le spectateur lambda que je suis c'est du remplissage.

Articles récents

Hébergé par Overblog